Webmarketing

Retard de vol : quelles en sont les principales causes ?

Il arrive très souvent qu’un avion décolle en retard. Cela peut être causé par divers facteurs. Vous vous demandez quelles sont les raisons fréquentes d’un retard de vol ? Découvrez-les dans cet article.

L’organisation de la compagnie aérienne

Dans un grand nombre de cas, un retard est dû à l’organisation au sein de la compagnie aérienne. Dans certains cas, l’appareil est sujet à des problèmes techniques juste avant le décollage. Cela nécessite la réparation ou le changement de certaines pièces. Ce qui peut grandement retarder le départ.

Un problème peut également survenir au niveau de l’équipage. Un absentéisme de la part du personnel peut bouleverser toute la programmation d’un vol. Cela implique de remplacer la personne absente et donc d’attendre que le remplaçant se rende sur place.

Par ailleurs, avant chaque départ, l’avion doit en principe faire l’objet d’un contrôle afin de se conformer à la réglementation et assurer la sécurité des passagers. Parfois, cela peut prendre plus de temps que prévu, pouvant entraîner le retard du décollage.

Toujours dans le même contexte que le contrôle et la sécurité, les passagers passent aussi par une inspection, de même que leurs bagages. Tous les bagages à main sont minutieusement fouillés afin de garantir la sécurité de tous.

Les grèves du personnel des aéroports et des compagnies aériennes

Une grève d’avion figure parmi les causes fréquentes d’un retard de vol, voire d’une annulation. L’impact d’une grève peut être important. La grève d’avion peut concerner différents personnels de l’aéroport, mais également ceux qui travaillent dans l’avion.

Ainsi, la grève peut toucher les contrôleurs aériens, de même que le personnel des compagnies aériennes. Étant des fonctionnaires, les contrôleurs aériens ont le devoir de fournir un service minimum. Eu égard à cela, la Direction Générale de l’Aviation Civile est tenue de transmettre aux compagnies aériennes un communiqué précisant les répercussions de la grève, son préavis ainsi que le taux de grévistes.

Suivant les informations qu’elles reçoivent, les compagnies choisissent d’accorder la priorité à certains vols, en particulier les long-courriers en vols internationaux et nationaux. D’où le retard des autres vols n’ayant pas été assurés en priorité.

Quant aux grèves des compagnies aériennes, elles sont quelque peu distinctes de celles des contrôleurs aériens. Ceci, car les compagnies ne sont sujettes à aucune obligation de fournir un service minimum. Cependant, lorsque la grève est en place, elle peut être à l’origine d’un retard de vol.

Les conditions météorologiques : autre cause des retards de vols

Bien que la météo ne soit pas la première raison d’un retard d’avion, la neige, l’orage et la tempête sont autant de perturbations inopinées susceptibles d’annuler ou de retarder un vol.

C’est tout naturellement pour cela qu’il est plus que fondamental pour les aviateurs et les compagnies aériennes de consulter les prévisions météorologiques. Celles-ci permettent d’avoir une meilleure idée du temps qu’il fera avant et au moment du vol. Si le temps ne le permet vraiment pas, les compagnies aériennes retardent ou annulent les vols. Dans certains cas, il se peut même qu’un avion soit forcé d’atterrir. Cela peut perturber tout le trafic aérien.